Cometto SPMT dans le style Obélix

Dans la petite ville de Hüven en Allemagne, un champ a récemment retenu toute l'attention des historiens.

Une énorme pierre s'y élève. Les spécialistes estiment son âge à un milliard d'années. Les opérations d’extraction et de transport tant attendues sont effectuées sur un véhicule modulaire automoteur SPMT de Cometto. Le « livreur de menhirs » Obélix de la célèbre bande dessinée Astérix n'aurait pas pu faire mieux.

Il est notoire depuis des décennies qu'une immense pierre gît dans le sol. La charrue de l'agriculteur a en effet été endommagée à plusieurs reprises au contact de la pointe de ce colosse. Les spécialistes ne connaissent toutefois la véritable ampleur du projet que depuis sa révélation complète en 2020. Le « bloc erratique » de Hüven, long de 5,8 mètres, large de 4,9 mètres et haut de 2,9 mètres, attire depuis lors de nombreux visiteurs.

Transport historique sur une combinaison SPMT à 18 lignes d’essieux de Cometto

Le moment est maintenant venu de libérer cette pierre, dont le poids est estimé entre 100 et 140 tonnes. La société Gertzen est responsable de ce projet. Lors de la préparation, une route de chantier de 370 mètres avec des plaques d'acier a été tracée à travers le champ. La grue et le convoi automoteur SPMT l’empruntent pour se rendre sur le site.

La grue soulève la pierre avec toute la précision nécessaire et la dépose avec précaution sur le véhicule modulaire. « Le choix s'est porté sur un convoi à 18 lignes d’essieux, étant donné que les 4,5 kilomètres peuvent être parcourus avec une charge d’essieu maximale de 12 tonnes. Seul un tel véhicule automoteur a été envisagé pour cette tâche en raison de sa précision de manœuvrabilité et de sa capacité tout-terrain », déclare le directeur Wolfgang Gertzen pour souligner ces caractéristiques techniques.

De fait, ces avantages se sont révélés précieux dès le premier virage pour passer sous une ligne électrique. L’opérateur du SMPT, Ingo Wiggelinghoff, a abaissé le convoi de 350 millimètres en mode Conduite, afin de franchir le passage étroit en toute sécurité.

Une commande électronique et une course de 700 mm comme atouts majeurs

Le prochain virage à 90 degrés et l'entrée de la route constituent le véritable défi pour l'entreprise Gertzen. La direction électronique du véhicule automoteur de Cometto déploie ici tous ses atouts. Grâce à la direction « braquage à l’avant » et au déplacement en diagonale, le convoi de 29,30 mètres avance avec précision.

Dans ce virage, un boîtier de distribution bloque également l'unité Powerpack. L'opérateur Ingo fait pivoter le groupe moteur hydrauliquement de 12 degrés vers le haut via une radiocommande. Pour gagner de la hauteur, les essieux du SPMT s'élèvent de 350 mm. Le bord inférieur du groupe moteur flotte ainsi au millimètre près au-dessus du boîtier, ce qui permet d'éviter toute interruption du transport.

Une fois au centre du village, il faut effectuer un nouveau virage de 90 degrés. L'intersection étant à nouveau plus étroite que le véhicule n'est long, la manœuvre ne peut être réalisée qu'avec un programme de direction supplémentaire – conduite en mode carrousel. « Des manœuvres et des virages aussi complexes et exceptionnels ne peuvent être exécutés qu'avec une commande électronique », explique Joachim Kolb, Sales Manager chez Cometto, en présentant les atouts du véhicule automoteur dans de telles applications.

Nouveau rôle du bloc erratique dans le centre-ville

Le bloc erratique occupe une position centrale dans le réaménagement de la place principale de Hüven. Il s’agit de la dernière étape d'un long voyage. La pierre est en effet arrivée sur son lieu de découverte dans un glacier de Norvège, pendant l'avant-dernière période glaciaire. À cette époque, il y a environ 150 000 à 200 000 ans, la calotte glaciaire a également créé le relief (avec graviers et sable transportés) sur lequel la pierre a finalement été posée.

Après une heure de trajet, l'équipe Gertzen a atteint la destination de ce chargement historique. Les lignes d'essieux SPMT de Cometto sont utilisées pour cette mission en mode « cross-hire rental ». En effet, outre les 6 lignes d’essieux et l'unité Powerpack du parc de véhicules de Gertzen, deux unités SPMT à 6 lignes d’essieux de la société Schares (Bocholt) ont également été couplées. Ceci montre que le regroupement des forces et le matériel compatible peuvent former une équipe solide.

Partager surLinkedIn
Le moment est maintenant venu de libérer cette pierre, dont le poids est estimé entre 100 et 140 tonnes.
Une énorme pierre s'y élève. Les spécialistes estiment son âge à un milliard d'années.
Le choix s'est porté sur un convoi SPMT à 18 lignes d’essieux, étant donné que les 4,5 kilomètres peuvent être parcourus avec une charge d’essieu maximale de 12 tonnes.
Seul un tel véhicule automoteur a été envisagé pour cette tâche en raison de sa précision de manœuvrabilité et de sa capacité tout-terrain.
Grâce à la direction « braquage à l’avant » et au déplacement en diagonale, le convoi de 29,30 mètres avance avec précision.
Les lignes d'essieux SPMT de Cometto sont utilisées pour cette mission en mode « cross-hire rental ».
Le bloc erratique occupe une position centrale dans le réaménagement de la place principale de Hüven.