Cometto participe au projet-pilote « ASTRA Bridge »

Lors de l'entretien des autoroutes, la chaussée sous ce pont mobile peut être enlevée par fraisage et de nouveau asphaltée, ce qui permet au trafic de circuler.

En effet, en raison de l’importance du trafic, les travaux d'entretien sur les autoroutes qui exigent la fermeture d’une voie ne sont plus possibles durant la journée. De même, les plages horaires pour le travail de nuit sont également de plus en plus courtes. Il est donc nécessaire de trouver des solutions innovantes.

L'Office fédéral des routes suisses (ASTRA) a décidé de développer et de construire le pont « ASTRA Bridge ». Ce pont mobile est utilisé pour permettre un changement de voie sur l'autoroute, sans gêner la circulation et sans créer d’embouteillage.

Circulation au-dessus, travaux en dessous

Le pont ASTRA, d'une longueur de près de 240 mètres, est monté au-dessus de la chaussée à rénover. Sur le pont, la circulation s'effectue sur deux voies et la vitesse y est limitée à 60 km/h. Sous le pont, il est possible d’effectuer les travaux nécessaires sur une distance d’environ 100 mètres. Une fois le travail sous le pont terminé, celui-ci peut être déplacé, par télécommande, 100 mètres plus loin pour la suite des travaux.

Le pont lui-même se compose d'une rampe d'accès, de 18 portiques, de 19 modules intermédiaires et d'une rampe de sortie. Pour cette imposante structure, la société Cometto va fournir pour l’ensemble du pont : 22 unités Power-Pack, 22 groupes de vannes, 2 cabines de commande, 72 bogies MSPE pour les portiques, 8 bogies SPMT pour les rampes, 16 bogies ModulMAX SP-E pour les rampes ainsi que le système de navigation par satellite.

Projet pilote sur le tronçon de l'autoroute A1 entre Recherswil et Luterbach

Les différents éléments du pont « ASTRA Bridge » sont actuellement en cours de fabrication. Les premiers éléments préfabriqués sont arrivés le 26 juillet sur le site d’entreposage. Lorsque d’ici la fin de l'automne, tous les éléments seront sur site, l’assemblage pourra commencer et le pont « ASTRA Bridge » puisse être testé dans son ensemble.

Il sera ensuite mis en œuvre concrètement au printemps 2022, en tant que projet-pilote, pour la réfection de la chaussée prévue sur le tronçon de l'autoroute A1 entre Recherswil et Luterbach.

Le pont ASTRA, d'une longueur de près de 240 mètres, est monté au-dessus de la chaussée à rénover.
Les différents éléments du pont « ASTRA Bridge » sont actuellement en cours de fabrication.
Ce pont mobile est utilisé pour permettre un changement de voie sur l'autoroute, sans gêner la circulation et sans créer d’embouteillage.
Partager surLinkedIn