Une séance de réparation pour un yacht de 1 100 tonnes

Lorsqu'un navire sort de l'eau, de gros efforts logistiques sont nécessaires. Pour une séance de maintenance, ce yacht s’est mis par terre.

Un ensemble auto-propulsé de 40 essieux le prend en charge et déplace la charge en toute sécurité sur le terrain inconnu.

La mission est organisée par la célèbre société TER, membre du groupe Piccini. TER est le spécialiste de la manutention des méga yachts portant le label "Made in Italy". Le navire qui a été déplacé au cours de ce projet a un poids de 1 100 tonnes.

La configuration adoptée  cette fois-ci était assez inhabituelle pour la flotte de SPMT autopropulsés. À l'arrière du navire, deux lignes de 14 essieux MSPE ont été jumelées en configuration côte-à-côte alors que  pour la partie avant, trois modules de 4 essieux chacun ont été assemblées en latéral pour obtenir une plateforme plus large qui permette une meilleure stabilité. Cinq unités Powerpack fournissent la puissance nécessaire pour propulser le convoi. De cette façon, le yacht est transporté du dock flottant au chantier de réparation

Cette solution équilibrée de TER relève le défi avec brio. Les transporteurs modulaires auto-propulsés MSPE de Cometto se distinguent par leur bonne maniabilité, leur modularité et la robustesse de leur châssis. La série MSPE est disponible avec différentes capacités allant de 40 à 70 tonnes par ligne d'essieu. 

Un ensemble auto-propulsé Cometto SPMT de 40 essieux le prend en charge et déplace la charge en toute sécurité sur le terrain inconnu.
La configuration adoptée  cette fois-ci était assez inhabituelle pour la flotte de Cometto SPMT autopropulsés.
Partager surLinkedIn